Licenciement pour inaptitude et impossibilité de reclassement, suite...

Publié le par nathou

 

 

Voilà, j'ai reçu la dernière lettre recommandée qui me donne la date de ma fin de contrat dans la société. Comment expliquer ce que je ressens? je savais au fond de moi que l'aboutissement de cette inaptitude serait un licenciement et en plus, même si ce n'est pas facile à digérer, je sais pertinemment qu'actuellement, ma santé ne me permettrais pas d'effectuer un travail d'aide soignante en maison de retraite correctement!

Il n'y avait donc pas 50 solutions! certes, j'aurais préféré qu'ils acceptent la rupture conventionnelle de contrat que je trouvais moins lourde psychologiquement que l'inaptitude mais voilà, les choses ont tournées différemment et je fais avec.

N'allez pas croire que je suis déprimée hein, bon j'ai des moments de gros doutes, des moments où je me dis que je vais finir au crochet de mon mari ( et j'aime pas l'idée!), des moments où je me dis que nous allons mettre en danger les études de nos filles à cause de moi etc.... mais je sais aussi que cela ne peut être qu'une nouvelle étape dans ma vie. Je vous avoue que je suis soutenu ( en plus de ma famille et mes amis ) par un psychologue qui m'aide à faire le tri dans tout ça et à appréhender l'avenir plus sereinement.

Je pense y arriver...

Ma reprise d'études me prend tellement  que je n'ai guère le temps de dire ouf donc ce n'est pas plus mal, en plus les fêtes approches avec leurs lots de joie et de câlins et de tendresse alors que demander de plus?

 

Que les chose soient dites, le 3 Janvier 2011 je ne ferais plus parti du personnel et bien soit, j'irais voir ailleurs .... I can do it !

 

Encore une chose, j'ai beaucoup travailler sur moi, sur qui je suis, sur ce que je donnais à mon travail et ma conclusion est simple: Lundi, je donne un pot de départ, j'offre un goûter aux résidents et je partirais la tête haute et fière de ce que j'aurais accompli et surtout; le plus important, je pardonne complètement aux mauvaises langues, aux méchantes de service, aux manque de savoir vivre etc... car finalement ce sont ces personnes qui sont mal dans leur peau !!! Moi je suis équilibrée ou presque et ma vie m'apporte ce dont j'ai besoin , elles, j'en doute alors je pardonne tout! Il ne sera pas dit que je deviendrais comme elles un jour,JAMAIS. Je reste Nath, la petite rondelette rigolotte bien dans sa peau

( même si les kilos l'attaquent hi hi!)

 

Bisouilles les gens

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

emploi étudiant 07/01/2011 05:06



il ne faut pas se baisser la tête, au contraire vous devriez être fier de vous



nathou 07/01/2011 21:04



fière de moi? peut être en juin quand j'aurais réussi mon DAEU hein :) bisous



harmonie37 04/01/2011 02:05



Une page tourne mais la vie continue, tu as la force et la sagesse suffisante je pense pour envisager autre chose.


La vie est faite de plein de choses intéressantes et tu trouveras pour continuer cette passion que ton travail d'aide soignante t'apportait.


Je te souhaite une bonne année 2011, qu'elle soit sous le signe du bonheur, un sacré trésor qui se cache au fond de ton coeur comme une étoile qui veille sur toi.


 


Gros bisous



nathou 07/01/2011 21:03



merci beaucoup à toi Harmony! je vais m'accrocher pour réussir autre chose! mais je resterais proche des personnes agées c'est sûr


bisous